Danse et Dépendance

« La danse pour ceux qui ne dansent plus »

Danse et Dépendance est née du désespoir de valeureux et motivés stakhanovistes de danse de salon atteints par la limite d’âge ou dans leurs capacités motrices et/ou cognitives au sein du Quadrille Français.

  • Après avoir dansé sur plusieurs continents, certains sont devenus incontinents
  • Après avoir brillé dans la lumière des salons et des châteaux, certains ne sont plus que l’ombre d’eux-mêmes
  • Après avoir levé la jambe dans le chahut et le cancan, certains ne peuvent plus que lever le coude pendant les galops

Bref des ronds de jambe aux roues de fauteuil, ils sont passés du quadrille français au quadrille des déambulateurs.
Une nouvelle association va donc rejoindre le Cercle Terpsichore.
Tout don en numéraire, tout volontaire pour accompagner les danseurs dans leur dépendance, toute bonne volonté pour les aider à conserver une autonomie quelconque sont bienvenus.

Le Quadrille inaugural (mars 2016)
Après de nombreuses répétitions, nombre de courbatures, voici une première démonstration de la qualité de la danse que Danse et Dépendance cherche à promouvoir. Cette exhibition eut lieu en mars 2016 lors d’un bal de Révérences.